Outils personnels
Actions sur le document

Quelques pistes de départ

Aller au niveau supérieur : Remarques générales
  • Quelques pistes de départ

    Posté par Gerard Vidal à 24 Octobre 2009 19:21

    L'eau dans tous ses états


    Afin de lancer la discussion je vous propose ici quelques pistes communes aux SVT et à PC. Il s'agit juste de lancer le débat et lde stimuler avis et propositions.


    • l'eau dans l'Univers est certainement un sujet d'intérêt où se trouve-t-elle?  combien y en a t-il ? comment la détecte-t-on ?

    • L'eau dans le système solaireL'eau sur Mars, sur la Lune...

    • Eau liquide, glace, vapeur

    • les nuages

    • l'eau de l'atmosphère

    • L'eau du sol, l'eau de la croûte, l'eau du manteau

    • la molécule d'eau

    • L'eau lourde ...


    Certains points vous intéressent ? Vous en voyez d'autres plus intéressants ? plus pertinents ?

    A vos claviers
  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par hurtaud à 29 Octobre 2009 20:50
    bonjour, Le thème de l'eau est évidemment universel et complexe. Je félicite les organisateurs de formaterre de s'attaquer à ce thème qui relève des SVT, mais aussi des sciences physiques, des SES et de l'histoire-géographie. Je pense que formaterre 2010 pourait développer les notions transversales suivantes : 1- L'eau : un agent essentiel des processus fondamentaux de géodynamique interne et externe (place et rôle de l'eau dans les processus sédimentaires, métamorphiques et magmatiques, importance et rôle de l'eau dans l'érosion des roches et les cycles biogéochimiques, ...). Une conférence serait la bienvenue pour nous offrir une analyse transversale et synthétique de ce sujet. Un atelier pourrait s'appuyer sur l'exploitation de données satellitales ou aériennes de paysages soumis à l'action de l'eau. 2- L'eau : une richesse indispensable et stratégique (rôle de l'eau dans la concentration des richesses minérales utiles à l'Homme, importance de l'eau dans les secteurs agricoles, industriels et économiques, d'où des stratégies de gestion quantitative et qualitative de cette ressource). J'aimerais bien qu'un responsable du bassin versant de la nappe de Beauce intervienne et que des ateliers soient organiser avec les données "aquifères et nappes de Bourgogne de Dijon" 3- L'eau : une ressource fragile (pollution chimique, physique et biologique des eaux de surface et souterraines, traitement des eaux au sein des stations d'épuration, problématique de la géodisponibilité de l'eau douce, ...) le conférencier du thème précédent pourrait embrayer sur cette problématique. 4- L'eau : composant des enveloppes fluides de la Terre et des autres astres (origine de l'eau océanique, cycle de l'eau, importance et rôle de l'eau dans la dynamique des masses océaniques et atmosphériques, états de l'eau sur la Lune, Mars, ...) Personnellement, j'aiemrais bien ré-explorer le logiciel complexe de 2008 sur la modélisation du cycle de l'eau. 5- L'eau : vecteur de l'évolution de la vie (propriétés et rôles de l'eau dans les processus biochimiques d'apparition de la vie, sortie des eaux, influence des variations marines sur la biosphère, ...) sur ce sujet, je n'ai pas de suggestions.
  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par Josee Broussaud à 29 Octobre 2009 23:57
    Les données relatives à l'eau sont très nombreuses mais elles sont effectivement dispersées dans de nombreux organismes et en faire la collecte comme tu le dis Eric c'est très chronophage.

    Heureusement, avec la Directive cadre sur l’eau (DCE) adoptée par le parlement européen qui a  pour objectif d'atteindre le bon état écologique des eaux en 2015, se constituent des banques de données, des portails web nationaux thématiques ou de bassins et des webservices et il peut-être important d'en faire un inventaire et d'apprendre à les utiliser.

    On peut profiter de ce Formaterre sur l'eau pour relancer la construction de la base de données académiques.

    Une autre piste : Les risques (inondations...)
  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par Gerard Vidal à 01 Novembre 2009 22:39

    Previously Eric Le Jan wrote:


    Bonjour,


    Ce serait donc pas mal me semble t il si on pouvait avoir dans les conférences un ou deux intervenants qui gèrent les données détenues par les Agences de Bassin.

    C'est noté, j'avais envisagé  de contacter les agences de bassin. je sais qu'ils disposent de données et qu'ils consacrent de l'énergie à les rendre disponibles. Dans la logique de FormaTerre l'idée serait de trouver ce qui est identique pour toute les agences et  quelques exemples précis dans l'une ou l'autre des agences. Si tu as des contacts on voit cela hors forum mais s'il y a des propositions ou des expériences connues, n'hésitez pas à participer


    Rem: peux-tu ouvrir la syndication sur le forum, cela me permettra de venir très vite lire ta réponse :))
    La syndication est ouverte les canaux RSS sont disponibles.

     

  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par Gerard Vidal à 01 Novembre 2009 22:57

    Previously hurtaud wrote:


    bonjour, Le thème de l'eau est évidemment universel et complexe. Je félicite les organisateurs de formaterre de s'attaquer à ce thème qui relève des SVT, mais aussi des sciences physiques, des SES et de l'histoire-géographie.
    Pour les sciences physiques des projets sont déjà en gestation nous allons élargir la réflexion aux SES et à l'histoire géographie..... Mais en deux journées ça va être Mission Impossible!! Merci de l'idée nous allons voir comment l'itégrer

    1- L'eau : un agent essentiel des processus fondamentaux de géodynamique interne et externe
    2- L'eau : une richesse indispensable et stratégique
    3- L'eau : une ressource fragile
    4- L'eau : composant des enveloppes fluides de la Terre et des autres astres
    5- L'eau : vecteur de l'évolution de la vie
    Apparemment votre réflexion est déjà très avancée sur le sujet !
    Pour les 1-3 et 4 nous sommes en "territoire connu" proche de notre coeur de métier; le 2 correspond à une collaboration SES/Géographie/Géologie que nous devrions pouvoir mobiliser facilement dans le cadre de la nouvelle ENS de Lyon. Le 5 me parait riche en perspectives mais difficile à aborder, à maturer certainement un peu. De mon côté je pense qu'un parfum de chimie ou physique fondamentale ajouterait une touche d'équilibre à la recette.
    Merci de vous être "mouillé" sur ce forum vos idées sont d'ores et déjà prises en compte mais il semble que ce qui sera difficile ce sera de choisir parmi les nombreuses possibilités. Peut-être faut-il envisager un travail préparatoire et éventuellement rassembler des ressources sur l'eau avant FormaTerre.

    Merci pour votre intervention, continuez à intervenir sur ce forum.

     

  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par Gerard Vidal à 01 Novembre 2009 23:08

    Previously Josee Broussaud wrote:


    Heureusement, avec la Directive cadre sur l’eau (DCE) adoptée par le parlement européen qui a  pour objectif d'atteindre le bon état écologique des eaux en 2015, se constituent des banques de données, des portails web nationaux thématiques ou de bassins et des webservices et il peut-être important d'en faire un inventaire et d'apprendre à les utiliser.
    C'est un travail de fond qui demande certainement des moyens. Il est possible que le ministère de l'écologie et du développement durable ait prévu un lien  vers le secondaire. Nous allons nous renseigner mais si tu as des informations  sur ce point nous sommes preneurs.

    On peut profiter de ce Formaterre sur l'eau pour relancer la construction de la base de données académiques.
    On retombe sur un problème que nous connaissons bien et dont nous avons débattu maintes fois... Nous pouvons effectivement profiter de l'occasion!

    Une autre piste : Les risques (inondations...)
    On rajoute à la liste! le choix ve être difficile

     

  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par Josee Broussaud à 03 Novembre 2009 13:40
    Bonjour,
    Lors de la réalisation du SIG sur la nappe de Beauce, travail qui aborde un certain nombre de points soulevés dans ce forum, nous avons travaillé avec l'agence de L'eau Loire Bretagne en particulier David Ratheau, mais aussi avec la DIREN qui dispose également de données, avec le BRGM qui assure l'aspect technique mais aussi met en téléchargement les aquifères, les différents niveau des nappes, avec les SAGE (Schéma d'aménagement et de gestion de l'eau)... La Directive cadre sur l’eau a entre autre comme objectif de mettre à disposition du public toutes les données sur l'eau,il y en a déja beaucoup et la principale difficulté c'est de savoir où les trouver. Je peux si c'est un souhait faire un bilan et montrer comment c'est possible de réunir toutes les données, pour les superposer, utiliser les piézomètres, les qualitomètres, les forages et faire un travail sur n'importe quelle nappe de France.
  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par hurtaud à 12 Décembre 2009 08:54
    bonjour,

    Les techniques spatiales (altimétrie, gravimétrie spatiale, micro-ondes passives et actives) permettent désormais d'accéder à des paramètres clés d'hydrogéologie continentale. Mme Cazenave, experte incontournable de cette problématique (ou un de ses collègues), pourrait peut-être nous présenter comment ces techniques mesurent les stocks d'eau de surface et souterraines et comment ces mesures améliorent la gestion des bassins.

    J'ai entendu parler des logiciels GDM et multi-layer. Il s'agirait de logiciels qui visualisent en 3D les niveaux tertiaires du bassin parisien. Ce modèle permet d'en apprécier en 3D les principaux aquifères et simuler l'écoulement des nappes à grande échelle et contribuer ainsi à la gestion des ressources en eau du Bassin de Seine-Normandie. La présentation de ce logiciel en atelier serait une formidable occasion de croiser les thèmes des formaterres précédents : modélisation, cartographie et eau !

    bonnes fêtes de fin d'année
  • Re: Quelques pistes de départ

    Posté par hurtaud à 28 Janvier 2010 17:46
    Bonjour,

    Une collaboration "lycée-université" dans nos académies, avant, pendant et après Formaterre pourrait donner une autre dimension à la diffusion des savoirs. Une diffusion concrète et régionale en rapport avec les notions appréhendées lors du stage à l'ENS de Lyon. Mes collègues effectuent traditionnellement avec les 1ères S une sortie de terrain dans les alentours de Rouen : spéléologie, géologie régionale, botanique. Un membre du laboratoire des géosystèmes de surface de Rouen pourrait intervenir lors de Formaterre (conférence sur la dynamique des systèmes karstiques rouennais, par exemple) et participer, avant ou après, avec les élèves et leurs professeurs, à l'acquisition in situ de données et leurs traitements. Les élèves pourraient aussi approfondir la thématique sur le forum de discussion 2010.
  • stoliki

    Posté par Relsideds à 14 Août 2011 15:16
Powered by Ploneboard

Réalisé avec Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :